Hacking the Futur

narcodigitalhedonist:

Neuromancer - Ono Sendai by PHATandy

« Avec sa console qui attendait, là-bas dans le loft, une Ono-Sendaï Cyberspace-7. Ils avaient abandonné les lieux jonchés des formes abstraites et blanches d’emballages en polystyrène expansé, de films de polyéthylène froissés et de minuscules boules de polystyrène. L’Ono-Sendaï ; le plus coûteux des ordinateurs d’Hosaka à sortir l’année prochaine ; un moniteur Sony ; une douzaine de disquettes de glace label conglom ; une machine à café Braun. »
Extrait de: Gibson,William. « Neuromancien. » 

narcodigitalhedonist:

Neuromancer - Ono Sendai by PHATandy

« Avec sa console qui attendait, là-bas dans le loft, une Ono-Sendaï Cyberspace-7. Ils avaient abandonné les lieux jonchés des formes abstraites et blanches d’emballages en polystyrène expansé, de films de polyéthylène froissés et de minuscules boules de polystyrène. L’Ono-Sendaï ; le plus coûteux des ordinateurs d’Hosaka à sortir l’année prochaine ; un moniteur Sony ; une douzaine de disquettes de glace label conglom ; une machine à café Braun. »

Extrait de: Gibson,William. « Neuromancien. » 

L’essentielle de l’info Tech
http://sutura.io/weekly/


L’essentielle de l’info Tech

http://sutura.io/weekly/

Project : Cellring - Cyberpunk graphic novel

Auteur Stefan Billy

Projet : Cellring est un roman graphique cyberpunk. L’histoire se déroule dans un monde futuriste ( ambiance très sombre d’une mégapole à la structure complexe) ou Luzid , personnage principal est chassé par le gouvernement sans savoir pourquoi.

Scénario ultra classique du cyberpunk, Project : Cellring mérite d’être lu pour son graphisme abouti et  sombre.

Dommage que les dialogues ne soient qu’en allemand ce qui peut nuire à la compréhension de l’histoire. Une version anglophone serait la bienvenue.

Chapitre 1 : Dealing with the Devil

Afficher davantage

THE SAND STORM : cyberpunk short film

Un futur où l’eau est devenue rare, un passeur d’eau qui survit dans une ville dystopique. Un très beau court SF tourné en secret à Pékin. 

Jason Wishnow—the filmmaker behind TED talks—directs this sci-fi short film about a dystopian future where water is scarce. The film, starring Chinese artist Ai Weiwei, was shot in secret in Beijing during an air pollution spike that required the crew to work with face masks.”

L’essentielle de l’info Tech
http://sutura.io/weekly/

L’essentielle de l’info Tech

http://sutura.io/weekly/

PERSPECTIVE

Quoi de mieux pour échapper à une vie difficile que le virtuel ou plutôt une simulation utilisant la réalité virtuelle.

Mais que se passe t’il quand le virtuel se confond avec le reel ?

Est-ce toujours vous ?

Je n’ai pas été très clair ? Alors, regarder cet hommage au cyberpunk à l’esthétique très soignée.

"Les drones sont comme Dieu, ils voient tout"

Pasteur : Ed Young

http://www.gizmodo.fr/2014/08/30/drones-dieu-voient-tout.html
getindiegames:

Killer (PC, Mac) de Schizoid. Dans le jeu du jour, le tueur, ce n’est pas vous mais votre écran. Il bouge, change et tentera tout pour vous tuer. Votre but ? Survivre 10 petites secondes !
A tester ici !
Killer (PC, Mac) by Schizoid. Your screen is a killer, and he can kill you in less than 10 seconds.
Play it here !

getindiegames:

Killer (PC, Mac) de Schizoid. Dans le jeu du jour, le tueur, ce n’est pas vous mais votre écran. Il bouge, change et tentera tout pour vous tuer. Votre but ? Survivre 10 petites secondes !

A tester ici !

Killer (PC, Mac) by Schizoid. Your screen is a killer, and he can kill you in less than 10 seconds.

Play it here !

« La pluie n’avait pas cessé, tombant le long d’Harajuku, perles sur la veste en plastique de la fille, tandis que devant les boutiques fameuses, les enfants de Tokyo défilaient, en mocassins blancs et cape à velcro, jusqu’à ce que, dans le fracas nocturne d’une galerie à patchinko, elle lui prenne la main comme une enfant. »

Extrait de: Gibson,William. « Neuromancien. » 

Tokyo mégapole  hétéroclite, tentaculaire ou se croise des milliers de personnes. Le photographe japonais Tatsuo Suzuki propose  une série en noir et blanc fait de portraits ou plutôt de « tronches » qui peuplent les rues. Il a réussi à capter l’énergie dynamique de la cité grâce à une esthétique stylisée.

Neuromancer déjà 30 ans.

Il y a 30 ans paraissais pour la première fois « Neuromancer » de William Gibson. La vision du future d’un homme qui a popularisé le terme cyber espace et qui a créé une esthétique cyberpunk devenus une référence et préfigure de nombreux éléments de notre monde moderne - ,les sociétés multinationales féodales à l’IA humaine comme à la réalité virtuelle.  Vendu à plus de 6 millions d’exemplaire il a reçu les récompenses les plus prestigieuses de la SF. Une adaptation ciné serait en cour….

A lire absolument ou à relire.