cyberpunk culture

Il y a 30 ans paraissais pour la première fois « Neuromancer » de William Gibson. La vision du future d’un homme qui a popularisé le terme cyber espace et qui a créé une esthétique cyberpunk devenus une référence et préfigure de nombreux éléments de notre monde moderne - ,les sociétés multinationales féodales à l’IA humaine comme à la réalité virtuelle.  Vendu à plus de 6 millions d’exemplaire il a reçu les récompenses les plus prestigieuses de la SF. Une adaptation ciné serait en cour….

A lire absolument ou à relire.

DIGITAL Etheral

Le WiFi devient un cyber spectre omniprésent dévoilé par le photographe Luis Herman et son projet Digital Etheral , «A creative exploration of wireless spectres».

Des fantômes discrets connaissant tous nos secrets.

Basement Jaxx - Never Say Never

Un extrait du nouvel album de Basement Jaxx qui sortira en aout.

La création d’un bot danseur parfait ne peut se faire sans quelques sacrifices, mais c’est pour la science…..

Quelle musique associer au plus célèbre roman 

Un élément de réponse trouvé sur le web.

Mais que ce doit être une musique cyberpunk ?  Que rajouteriez-vous ?

Billy Idole, U2 ????

_ Neuromancer / Massive Attack avec l’album «Mezzanine»

_Les Androides rêvent de mouton électrique / Philip Glass Reworked

Mona Lisa Overdrive / Juno Reactor

Snow Crash / Glitch Mob

Ready player One / Crystal Castles.………

Trevor Paglen :  Government Secrecy 

Cet artiste photographe s’est donné une mission : révélé au monde les lieux que les gouvernements veulent nous cacher. NSA, National Reconnaissance Office (RSO), National Geospatial Intelligence Agency  (NGA) sont les derniers chichés de cette art-tiviste.

1 k 32

getindiegames:

The last Night (Browser) de Tim et Adrien Soret. C’est dans un univers cyberpunk somptueusement pixelisé et très “blade runner” que prend place The Last Night. A peine arrivé, vous voilà à la recherche de votre cible, elle serait dans le nightclub au bout de la rue. Et si vous êtes armé (dégainez avec “espace” et tirez avec “t”) les drones veillent à la tranquillité de la ville.

A découvrir ici !

The last Night (Browser) by Tim et Adrien Soret. In a very Blade runner atmosphere you will need to find your target, and kill drones and robots !

Play it here !

Fisheye Placebo : Web comic cyberpunk

Très peu de comics se passant dans un univers cyberpunk ont suscité un tel enthousiasme sur le web.  La qualité du graphisme y est sûrement pour quelque chose., mais pas seulement. L’histoire et des personnages avec une forte personnalité, une intrigue qui se dévoile au fil des mois suffira à vous convaincre de vous plonger dedans.

L’histoire prend forme sous un régime totalitaire ou la surveillance est partout. Vance un jeune hacker qui rentre à l’université va utiliser ses talents pour pirater le site de sa faculté afin de s’allouer une jolie colocataire. Exploit remarqué par un groupe de contestataire qui va l’entraîner dans un complot contre le gouvernement. Mais tout a un prix même la liberté….

Ce web comics est l’œuvre de Wenqing Yan alias Yuumei une jeune américaine d’origine chinoise.

Son style artistique est influencé par l’animation et la bande dessinée japonaise. Elle cite Princesse Mononoke de Miyazaki, des séries animées comme Death Note, Fullmetal Alchemist, Neon Genesis Evangelion, le film  Inherit the Wind  (1960) et le roman « Le mystérieux étranger » de Mark Twain 

 A découvrir ici. 

La drogue est un élément important de l’univers cyberpunk.

C’est aussi le sujet de court  de 5 minutes Mech: Human Trials. Une mystérieuse drogue répare les corps meurtris, rend les utilisateurs plus forts et plus puissants. 

Après un grave accident, un homme décide de prendre cette drogue, mais il va vite découvrir que son statut d’Homme est menacé.

« Il s’était mis alors à hurler, et l’homme qui lui avait donné la drogue lui avait conseillé de ne plus en prendre, lui disant que sa « persona », son masque social, se confondait avec son être, l’entraînant avec elle dans le néant. »

Extrait de: Brunner,John. « Tous à Zanzibar. » 

Pour accompagner la sortie de Watch Dogs , Ubisoft a eu la bonne idée de sortir un jeu pour mobile pour prolonger l’expérience et rivaliser avec d’autres joueurs en ligne. 

Vous êtes un agent du ctOS et vous disposez d’un accès direct aux forces de police. Tous les moyens seront bons pour stopper Aiden Pearce,  à partir d’une vue aérienne grise et hypnotique de Chicago….Patrouille de polices, hélico avec snipers, contrôle des feux de signalisations….

Un jeu totalement gratuit, pas d’achat in-app, qui a c’est début souffrait de nombreux défauts, difficulté de connexion au réseau d’Ubi et un manque de joueur. Difficulté qui semble disparaitre. Un bon jeu à l’ambiance cyberpunk.

CC441 by Tomokazu Hayakawa

« Ici, par exemple, au Garde-Tout, seuls les gros conteneurs comme le leur ont une vraie porte. La plupart des autres ne sont accessibles que par une plate-forme de chargement commune qui dessert tout un labyrinthe de couloirs en tôle d’acier ondulée et de monte-charge. De vrais taudis, ces 1,5-par-3 et ces 3-par-3 où les membres de la tribu Yanoama font cuire leurs fayots et chauffer leurs poignées de feuilles de coca sur des gros tas de billets de tombola enflammés.»

Extrait de: Stephenson, Neal. « Le samouraï virtuel. » 

C’es à Tokyo que vous pourrez visiter ces blocs noir. En fait des conteneurs transformés en Gallerie d’art conçus par l’architecte Tomokazu Hayakawa.

^